17 mars 2016

Le quilting


                                         
Je ne vais pas vous faire un cours de quilting, mais juste donner quelques pistes à celles qui débutent et ne savent pas forcément comment s'y prendre. 
Juste quelques astuces , la façon dont je procède , ce n'est pas forcément académique mais ça marche....

Nombreuses sont celles qui redoutent cette étape du quilting, pour y prendre du plaisir il faut trouver sa méthode ne pas se laisser enfermer dans des règles strictes qui ne vous conviennent pas. 


Comment quilter rapidement et avec plaisir 

Votre top est terminé ! mais ce serait dommage de vous arrêter là… étape ultime, le quilting, ou matelassage va réellement mettre en valeur votre ouvrage. 
Mais outre son aspect esthétique, il a un rôle utilitaire pour maintenir les 3 épaisseurs qui, ainsi, ne bougeront pas, même au lavage. 





1ère étape: Le choix du molleton


Choisissez bien votre molleton selon la destination de votre ouvrage, l'aspect que vous voulez lui donner, son prix également.
 Pensez au lavage si vous faites un tapis de table, un quilt pour bébé, etc…
Il existe des molletons en matériau naturel ou synthétique , on les trouve en différentes largeurs. 

Le coton est utilisé si vous voulez donner un aspect vintage, Il rétrécit légèrement au lavage ce qui donne ce côté vieilli. Pour une meilleure tenue au quilting et au fil du temps on peut utiliser le molleton coton sur non tissé. 
Côté synthétique, il faut déterminer le "gonflant"désiré. 
S'il est destiné à un plaid vous choisirez un molleton plus gonflant. Il en existe aussi de très épais pour les édredons. 
Pour un panneau mural la qualité nuage est bien adaptée. 
Si vous débutez le patch, c'est celui que je trouve le plus facile à quilter. 

Je ne vous ai parlé que de ceux que j'utilise régulièrement et que j'ai testés. On trouve aussi du molleton réalisé à partir de fibres de bambou, soie, laine du côté des matériaux naturels mais pensez au prix et à l'entretien. 
Tous les molletons synthétiques ne se valent pas. certains vendus dans les magasins de tissus, pas du tout spécialistes en patchwork sont raides, pas du tout agréables à travailler et n'offrent pas un joli rendu. Ils sont plutôt destinés à un usage tapissier. 
Les molletons PSR Quilt sont fabriqués en France et d'excellente qualité. On les trouve directement chez eux et dans de nombreuses boutiques de patch.


2ème étape :

Formez le "sandwich" : le top + le molleton + le tissu de doublure.

Ne choisissez pas un tissu trop raide pour le dos de votre ouvrage. 
Si vous avez besoin d'une grande largeur, les cotons pour drap sont parfaits : ils existent en plusieurs couleurs dont des écrus passe- partout, on les trouve en plus de 2mètres de large.  
Il est agréable aussi d'avoir une jolie doublure, on peut utiliser, par exemple, un patchwork fait de bandes ou de carrés de tissus assortis au top. 

Préparez votre doublure de la taille de votre top si vous envisagez de terminer avec une bande de finition cousue façon biais. 
Si vous voulez finir avec votre doublure retournée sur l'endroit de l'ouvrage prévoyez un fond plus large que votre top. 

Etalez votre doublure, positionnez le molleton par-dessus, fixez avec une colle en bombe repositionnable (type 505). 

Procédez par zones, en soulevant petit à petit votre molleton pour vaporiser la colle. 
Lissez bien pour éviter les plis. 
Placez le top par-dessus, procédez de la même façon pour maintenir l'ensemble. 

Vous pouvez aussi bâtir les 3 épaisseurs à grands points en quadrillant votre ouvrage par plusieurs lignes. 

Vous avez fait le plus difficile !

3 ème étape : le quilting. 


Les aiguilles à quilter sont assez courtes….mais affaire de goût ! Surtout pour débuter, il est difficile de traverser les épaisseurs avec une aiguille trop courte et trop fine. 

Utilisez un fil à quitter qui est "ciré" et glisse bien entre les épaisseurs de tissu. Si vous n'en avez pas,  il vous faudra de toute façon un fil très solide qui ne cassera pas quand vous allez tirer. 




Vous pouvez varier votre quilting avec des fils dégradés, du coton perlé…. le perlé donne un aspect assez rustique, par contre il n'est pas toujours évident à utiliser. A réserver pour un ouvrage pas trop grand. 


Prenez un cercle à quilter pour tendre votre ouvrage. Il en existe de différentes tailles . Ne le choisissez pas forcément trop grand. C'est aussi une affaire d'habitude et de goût. 
Mon préféré mesure 33 cm de diamètre et 2 cm d'épaisseur. Il en existe  jusqu'à 50 cm de diamètre. 
Les métiers sur pied ? à tester  à mon avis avant d'acheter. Ils sont cependant encombrants et chers. 


Positionnez le cercle au centre de l'ouvrage et tendez bien le tissu. 
Il faut toujours aller de l'intérieur vers l'extérieur quand on quilte et "chasser l'air". 

Une fois déterminé le bloc à quilter, vous commencez là aussi par l'intérieur du bloc et vous allez vers l'extérieur. 

Par exemple pour le Grandma's garden: on commence par la maison, les fenêtres seront les premiers éléments quiltés, etc… 
Une fois le bloc terminé, quiltez sur la couture d'assemblage pour faire ressortir le bloc. 

Le quilting se fait à points avant, plus ou moins grands, et plus ou moins près de la forme à sertir. 
Ne comptez pas sur moi pour vous donner le nombre de points à faire au cm !
C'est une question de goût personnel, l'essentiel étant de faire la même chose sut tout l'ouvrage. 

Il ne faut pas désespérer, la régularité vient avec la pratique. Si on reste un certain temps sans quilter, il faut reprendre le rythme. 

Pour commencer, faites un petit noeud à l'extrémité du fil, mais rien ne doit dépasser ni sur l'endroit ni sur l'envers de l'ouvrage.  



`

Vous allez donc "perdre" votre noeud sous la première épaisseur de tissu. Pour bien fixer, commencez par un point arrière qui ne prendra que le top (pour garder l'envers aussi régulier que l'endroit). 
Vous couperez ensuite l'extrémité du fil qui dépasse. On procède de la même façon pour arrêter le fil en le "perdant" entre les différentes épaisseurs. Faites ressortir l'aiguille sur l'endroit et coupez le surplus du fil. 






N'oubliez pas le dé, il en existe différentes sortes : certaines en utilisent trois… pour le majeur, le pouce et pour la main qui est sous l'ouvrage…
L'époque étant à la transparence, je fais mon coming out : je couds et je quilte sans dé ! 

Il y en a même qui utilisent une cuillère… vous verrez des tas de vidéos sur You tube avec tous ces instruments ! 
Le seul objet que j'utilise est ce doigtier  en cuir porté au majeur pour pousser l'aiguille et protéger le doigt. 








Tous les blocs de mon Grandma's garden sont quiltés. Il ne me reste que les bandes, 
ça c'est grâce aux températures hivernales...
Il sera prêt pour les beaux jours. 


Comme vous pouvez l'apercevoir, j'ai laissé de la marge à ma doublure.
Je vais l' utiliser pour la finition en la retournant sur l'endroit de mon ouvrage. 


Bon quilting ! et n'hésitez pas à donner vos petits trucs dans les commentaires.


14 commentaires:

  1. Coucou Josiane,
    Bravo pour tes conseils sur le quilting.
    C'est beaucoup mieux expliqué que dans les livres et je suis certaine que les novices apprécieront.
    Bonne et belle journée ensoleillée tout de même car en Bretagne il fait toujours beau......
    Bisous.
    Annie 35

    RépondreSupprimer
  2. Un grand merci Roxane pour tous ces conseils qui permettent de se lancer dans le quilting sans appréhension. Je ne suis pas une grande quilteuse mais je persévère ! Ne dit on pas que c'est en forgeant que l'on devient forgeron ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme ça marche pour le quilting !

      Supprimer
  3. Merci de nous donner votre expérience.Moi aussi j'ai du mal avec les petites aiguilles et encore je ne fais que de petits ouvrages!

    RépondreSupprimer
  4. Bon... y'a plus qu'à alors ! ... c'est vrai que je crains un peu cette étape...je monte les bandes cet après-midi et je ne voudrais pas tout gâcher...mais avec des explications aussi claires, cela devrait bien se passer ! merci Roxane et bonne journée... sous la neige chez nous, histoire de profiter encore un peu du "coin du feu" !

    RépondreSupprimer
  5. merci pour toutes ces info et ce grandma's garden est magnifique
    somapi

    RépondreSupprimer
  6. Merci beaucoup pour cet article, j'appréhende beaucoup cette étape. Cela m' aidera

    RépondreSupprimer
  7. Merci Roxane ! Voilà des explications qui vont aider et décomplexer même les plus averties !! Le magnifique rendu sur ton Grandma est plus que convaincant !!!!!!
    bonne journée (enneigée ici aussi !)

    Cat

    RépondreSupprimer
  8. Loin encore du quilting, il faut d'abord que je m'y mette pour les bandes !!!
    EVELYNE

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ces explications et pour avoir démystifier le quilting. J'ai suivi il y a quelques temps un atelier et je pensais que je n'y arriverai jamais (surtout les 3 points au cm).

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Roxane
    merci pour tous ces conseils essentiels. Je ne fais pas grand chose en patch (bien que tout tes cadeaux soient bien rangés et attendent) mais je voudrais me relancer entre tes quilts et ceux de grande taille. Il y a longtemps que je n'ai pas quilté et cela me revient avec tes explications très claires.
    Tu m'encourages car je brode surtout.
    merci beaucoup
    Bonne et douce journée à toi
    Edwige

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour tous ces conseils!!!

    RépondreSupprimer
  12. C'est super clair, merci de t'être donné tout ce mal. Je devrais pouvoir m'en sortir. Je vais vérifier si mon tambour est assez grand, sinon le quilting attendra l'automne. Ton panneau prend joliment tournure, tu as mis le turbo ;o)

    RépondreSupprimer
  13. bravo pour ce joli quilt
    et merci beaucoup pour ces conseils,
    amicalement

    RépondreSupprimer

Laissez-moi un petit mot...

Comment ajouter votre commentaire ? voici la marche à suivre :
1- Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie
2- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "choisir une identité"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3- Cliquer sur Publier.

Merci de votre visite.

Vous aimerez peut-être ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...